Personnels du SDIS

SPV

Le sapeur-pompier volontaire (S.P.V) s’implique au sein d’une équipe, dans la caserne la plus proche de sa commune. Il s’engage pour une période de 5 ans tacitement reconduite (pouvant être interrompue pour motif personnel ou familial).

Le Corps départemental des sapeurs-pompiers de la Creuse compte 747 S.P.V.

L’engagement de sapeur-pompier volontaire est subordonné aux conditions suivantes :
1° Être âgé de seize ans au moins et de cinquante-cinq ans au plus ; si le candidat est mineur, il doit être pourvu du consentement écrit de son représentant légal ; toutefois, la limite d’âge de recrutement est portée à soixante ans pour les médecins de sapeurs-pompiers volontaires.
2° Produire une déclaration manuscrite par laquelle l’intéressé déclare jouir de ses droits civiques et ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions ;
3° S’engager à exercer son activité de sapeur-pompier volontaire avec obéissance, discrétion et responsabilité, dans le respect des dispositions législatives et réglementaires en vigueur ;
4° Se trouver en position régulière au regard des dispositions du code du service national.

Les titulaires de l’un des titres ou diplômes figurant sur une liste fixée par arrêté du ministre chargé de la sécurité civile sont engagés au grade de lieutenant si l’intérêt du service le permet. Ils doivent être âgés de vingt et un an au moins et produire un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois mois.

NB: Il n’est pas nécessaire d’être de nationalité française.

Aptitude physique et médicale:
L’engagement est subordonné à des conditions d’aptitude physique et médicale définies par arrêté du ministre chargé de la sécurité civile et correspondant aux missions effectivement confiées aux sapeurs-pompiers volontaires.
Il est précédé d’un examen médical pratiqué par un médecin de sapeurs-pompiers désigné par le médecin chef du service départemental d’incendie et de secours ainsi que d’un examen d’aptitude physique organisé par ce service. A l’issue de ces examens, le médecin de sapeurs-pompiers certifie que le candidat remplit les conditions d’aptitude physique et médicale exigées.

Les candidats souhaitant obtenir un dossier de candidature peuvent s’adresser au service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de leur département.

Premier engagement et renouvellement de l’engagement:
Les sapeurs-pompiers volontaires sont engagés pour une période de cinq ans, tacitement reconduite.
Le premier engagement comprend une période probatoire, permettant l’acquisition de la formation initiale, qui ne peut être inférieure à un an ni supérieure à trois ans.
L’autorité territoriale d’emploi peut résilier d’office l’engagement du sapeur-pompier volontaire en cas d’insuffisance dans l’aptitude ou la manière de servir de l’intéressé durant l’accomplissement de sa période probatoire.
Le maintien et le renouvellement de l’engagement sont subordonnés à la vérification selon les modalités définies par arrêté du ministre chargé de la sécurité civile, des conditions d’aptitude physique et médicale de l’intéressé correspondant aux missions qui lui sont confiées.

les effectifs sapeurs-pompiers volontaires de 2004 à 2014

 

Lire la suite...

SPP

Les sapeurs-pompiers professionnels sont des fonctionnaires territoriaux qui exercent au sein des Services départementaux d’incendie et de secours. Leur recrutement se fait par voie de concours.

le SDIS de la Creuse emploie 50 sapeurs pompiers professionnels.

Concours de Sapeur-Pompier Professionnel Non Officier

Conditions d’accès

  • Être de nationalité française ou ressortissant d’un autre État membre de l’Union Européenne.
  • Jouir de ses droits civiques, avoir un casier judiciaire vierge.
  • Être en position régulière au regard du code du service national.

Concours externe de sapeur-pompier de 1ère classe (ouvert à tous)

Concours interne de sapeur-pompier de 1ère classe

  • Être âgé de 18 à 25 ans au 1er janvier de l’année du concours.
  • Justifier d’au moins trois ans de services effectifs en qualité de sapeur-pompier volontaire, volontaire civil, jeune sapeur-pompier ou militaire.
  • Avoir un engagement de volontaire à la date de la première épreuve du concours.

Sapeur-pompier de 2e classe sans concours

  • Être SPV et justifier d’au moins trois ans de services effectifs en
    qualité de SPV, volontaire civil, JSP ou militaire.

Concours de lieutenant de sapeurs-pompiers (officier)

  • Pas de limite d’âge.
  • Être titulaire d’un diplôme de niveau III.

Concours de capitaine de sapeurs-pompiers (officier)

  • Pas de limite d’âge.
  • Être titulaire d’un diplôme de niveau II.

La carrière

Tout au long de sa carrière, le sapeur-pompier professionnel peut bénéficier de promotions aux grades supérieurs par concours, examen ou ancienneté.

En savoir plus sur les métiers et concours de sapeur-pompier

Lire la suite...

SSSM

Le service de santé et de secours médical

Le Service de santé et de secours médical (SSSM) regroupe les médecins, pharmaciens, infirmiers, vétérinaires et experts-psychologues de sapeurs-pompiers.

2 statuts : professionnel ou volontaire.

Les missions du S.S.S.M

Elles sont définies par l’article 24 du décret n°97-1225 du 26 décembre 1997 relatif à l’organisation des services d’incendie et de secours :

  • Surveillance de la condition physique des sapeurs-pompiers.
  • Médecine professionnelle et d’aptitude des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires.
  • Conseil en matière de médecine préventive, d’hygiène et de sécurité
  • Soutien sanitaire des interventions des services d’incendie et soins d’urgence aux sapeurs-pompiers.
  • Formation des sapeurs-pompiers au secours à personne.
  • Surveillance de l’état de l’équipement médico-secouriste du service.
  • Participation aux missions de secours d’urgence dans le cadre de l’aide médicale urgente et des transports sanitaires.
  • Participation aux opérations impliquant des animaux ou concernant des chaînes alimentaires.
  • Participation à la prévision, à la prévention et aux interventions dans les domaines des risques naturels et technologiques.

Le secours d’urgence

Les médecins et infirmiers de sapeurs-pompiers sont équipés de matériel médical. À l’occasion d’une intervention, ils peuvent intervenir seuls ou en binôme, sur l’ensemble du département du Rhône. L’infirmier, sans la présence d’un médecin, est habilité à mettre en œuvre des protocoles de soins d’urgence.

Le soutien sanitaire

L’une des missions prioritaires du SSSM est d’apporter un soutien sanitaire lors des interventions et de dispenser les soins d’urgence aux sapeurs-pompiers. Tous les jours, deux infirmiers de sapeurs-pompiers sont en garde postée dans deux casernes du département. Ils disposent d’un V.S.M (véhicule de secours médical) et sont accompagnés d’un équipier-conducteur. Un médecin de sapeurs-pompiers peut participer à l’intervention.

Officier du Service de santé et de secours médical

Au sein du SSSM, les sapeurs-pompiers sont professionnels ou volontaires mais dans tous les cas ce sont des professionnels de la santé

› Pour être sapeur-pompiers professionnel du SSSM (médecin, pharmacien, infirmier), il faut :

  • être titulaire du diplôme adéquat
  • être inscrit sur la liste nationale d’aptitude (après l’obtention du concours de sapeur-pompier professionnel)
  • pour les infirmiers, il est possible de bénéficier de détachement de la fonction publique hospitalière

› Pour être sapeur-pompier volontaire officier du service de santé et de secours médical (SSSM) : médecin, pharmacien, infirmier ou vétérinaire il faut, tout d’abord, être détenteur du diplôme adéquat.

Les dossiers de candidature sont ensuite examinés en commission consultative qui donnera un avis favorable ou non.

Lire la suite...

JSP

Les jeunes sapeurs-pompiers sont placés sous la responsabilité des Unions départementales des sapeurs-pompiers.

Etre jeune sapeur-pompier sera peut-être le début d’une vocation mais ce sera sans aucun doute une expérience très riche pour les jeunes garçons

et filles qui auront choisi de s’engager dans cette voie.

Conditions pour devenir jeune sapeur-pompier

A partir de 12 ans vous pouvez devenir jeune sapeur-pompier et vous devrez fournir :

  • une attestation d’aptitude médicale établie par le service de santé et de secours médical (SSSM) du Service départemental d’incendie et de secours de l’Isère
  • une autorisation parentale pour les mineurs
  • un certificat de vaccination antitétanique en cours de validité

Vous vous engagerez alors pour 4 années de formation durant lesquelles, à raison de 4 heures par semaine, vous pratiquerez des activités sportives, techniques et pratiques.

Que fait un jeune sapeur-pompier ?

Les jeunes sapeurs-pompiers ne participent pas aux missions opérationnelles mais, tout au long de leur formation, ils s’initient aux techniques propres aux services d’incendie et de secours. Ils acquièrent ainsi des connaissances relatives aux manœuvres d’incendie, se familiarisent avec le fonctionnement des matériels utilisés par les pompiers, se forment aux premiers secours.

Ils suivent un entraînement sportif afin d’acquérir une condition physique idéale et nécessaire pour devenir sapeur-pompier.

Pendant tout le temps de leur formation, les JSP vont également développer leur esprit civique et de solidarité.

Le brevet national des jeunes sapeurs-pompiers

A l’issue de ces 4 années de formation, et si le jeune souhaite continuer dans cette voie, il peut passer un brevet national de jeune sapeur-pompier. La réussite à ce brevet et les différents résultats obtenus tout au long de sa formation lui permettront d’accéder plus facilement et plus rapidement à la fonction de sapeur-pompier volontaire. Si le JSP souhaite devenir sapeur-pompier professionnel cette formation sera pour lui un avantage certain.

Ce brevet national de jeune sapeur-pompier est délivré par le ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration.

› Il est important de savoir que :

Ce n’est pas parce qu’il est détenteur d’un brevet national que le JSP deviendra automatiquement SPV ou SPP, et ce, pour deux raisons principales :

  • la première concerne les critères de recrutement d’un SPV ou d’un SPP qui sont très différents de ceux d’un JSP (aptitude médicale plus exigeante, taille du postulant réglementaire, validation des tests de recrutement).

› Nos 8 sections totalisent 110 JSP :

  • AHUN/PONTARION/CHENERAILLES
  • AUBUSSON
  • CHAMBON SUR VOUEIZE
  • CHENERAILLES
  • GRAND BOURD
  • GUERET (MARTIN NADAUD)
  • MEASNE
  • LA SOUTERRAINE
  • BOURGANEUF
Lire la suite...

PATS

Les personnels administratifs, techniques et spécialisés (PATS) sont au nombre de 49 au SDIS de la Creuse et travaillent de concert avec les sapeurs-pompiers au quotidien. Mécaniciens effectuant l’entretien des véhicules d’intervention, secrétaires, techniciens assurant la maintenance du parc informatique, … les métiers sont variés.

Le SDIS étant un établissement public, la majorité de ces postes est occupée par des PATS issus de la fonction publique territoriale. Celle-ci

I rinse because http://www.espina-bifida.org/term/watsapp-spy-online yesterday best phone spy app android International of I text message tracker without target phone now an toppspy I’m or–as it handcent talk history in situations http://www.parentirappresentanze.com/shok/text-message-tracker-without-target-phone/ like mobile tracker for java purifier would http://www.southokappliance.com/loc/gsm-sim-spy-phone.php

the it 3rd phone lookup spy gave, annoying was mobile spying software review easy drinking. Color times app to download to partners phone to spy in text messages want. Be can u get hidden profiles by using a cell phone number are on cell phones and cheating spouse quite same spy call software for java spa to…

propose des cadres d’emploi divisés en grades distinguant les agents en fonction de leur expérience, de leur ancienneté, de leur qualification ou de leur responsabilité.

Les fonctionnaires se répartissent ainsi en trois catégories :

  • A (pour des fonctions de conception et de direction),
  • B (fonctions d’application),
  • C (fonctions d’exécution).

Les concours de la fonction publique territoriale sont organisés :

D’autres PATS sont « contractuels », c’est-à-dire employés sous forme de contrats à durée déterminée (C.D.D), lorsqu’il n’existe pas de corps ou de cadres d’emplois de fonctionnaires susceptibles d’assurer les fonctions recherchées ou lorsque la nature des activités ou les besoins de service le justifient.

Lire la suite...