le SDIS et le conseil d’administration

Les sapeurs-pompiers dépendent d’un établissement public départemental, le service départemental d’incendie et de secours, financé essentiellement par les collectivités locales et administré par les élus locaux.

Créé en 1955, le SDIS est aujourd’hui régit par la loi du 3 mai 1996 (code général des collectivités territoriales), puis par la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 août 2004.

Le SDIS comporte un corps départemental organisé en centres d’incendie et de secours et comprend un service de santé et de secours médical. Cet organisme

public est commun aux départements, aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI).

Missions générales du Service d’Incendie et de Secours de la Creuse :

Les missions définies selon le CGCT pour le SDIS sont :

– La prévention et l’évaluation des risques de sécurité civile,

– La préparation des mesures de sauvegarde et l’organisation des moyens de secours,

– La protection des personnes, des biens et de l’environnement,

– Les secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres ou de catastrophes ainsi que leur évacuation.

Le service départemental d’incendie et de Secours est soumis à une double autorité :

– La première est une autorité « opérationnelle » représentée par le Préfet dans le cadre de son pouvoir de police. Le préfet est le garant de la qualité des secours sur son département. Il est également chargé de l’application des réglementations de Prévision et de Prévention (ERP).

– La seconde est une autorité « administrative » gérée par le Conseil d’Administration. Ce conseil est présidé par un président qui est chargé de la mise en place de la politique du CA. Le président est responsable de la gestion administrative du SDIS par rapport à ses dépenses et actes administratifs.

Il concourt donc, avec les autres services et professionnels concernés, à la protection et à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes, à l’évaluation et à la prévention des risques technologiques ou naturels ainsi qu’aux secours d’urgence.

le Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du SDIS (CASDIS) est présidé par Monsieur Bertrand LABAR, désigné par Madame Valérie SIMONET, présidente du Conseil Départemental de la Creuse.

Le président du Conseil d’administration est chargé du fonctionnement administratif et financier du SDIS. À ce titre, il prépare et exécute les délibérations du CASDIS. Il passe les marchés au nom de l’établissement, reçoit en son nom les dons, legs et subventions. Il représente l’établissement en justice. Il nomme les personnels du SDIS.

Le SDIS de la Creuse dispose d’un organe délibérant qui est composé de 14 conseillers généraux, de 3 représentants des EPCI et de 5 représentants des communes de la Creuse. Ses 22 membres titulaires (et leurs 22 suppléants) sont issus de l’ensemble du département.